Ma Thèse en Jeu Vidéo - 1ère édition

MTJV ScientificImaginer sa thèse en jeu vidéo, c’est le défi lancé à 5 doctorants en Biologie-Santé!

Leur mission : vulgariser leur sujet de thèse en imaginant un jeu vidéo avec des étudiants de l’école montpelliéraine ArtFX en seulement 48h !

 Une performance que l'on appelle aussi une "game jam" et dont le public a pu découvrir les résultats lors d’une soirée spéciale le 6 avril 2018 !

 Un projet porté par Genopolys, en association avec le Labex Epigenmed, le CNRS, l'INSERM, Science Animation, et bien entendu les doctorants de l’école doctorale CBS2 et les étudiants d'ArtFX.

Les jeux vidéos créées à l'occasion de cet évènement

Capture decran 2018 06 21 a 15.50.54Team Jojo: Claire's bizarre alchemy

https://artfx-school.itch.io/claires-bizarre-alchemy

Capture decran 2018 06 21 a 15.51.02Team Sex-Hymena: Shakena maximum

https://artfx-school.itch.io/shakena-maximum

Capture decran 2018 06 21 a 15.51.09Team Cas-6: Supr Cas

https://artfx-school.itch.io/supr-cas

Capture decran 2018 06 21 a 15.51.16

Team les oubliés: the forgotten 

https://artfx-school.itch.io/the-forgotten

Capture decran 2018 06 21 a 15.51.23Team Full Metal Jammers: Viral fighters

https://artfx-school.itch.io/viral-fighters

Régalez-vous…. !!

Portrait des étudiants CBS2 ayant participé au projet !

Retrouvez-les également sur cette vidéo: https://youtu.be/vFQHe-J2QoI

image WBWilliam Bakhache, Doctorant en 2ème année à l’Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier (CNRS/UM)

Sujet de thèse : Rôle de la protéine nsP1 du virus Chikungunya dans la formation de sphérule.

Objectifs scientifiques à valoriser dans le jeu vidéo :

Le virus Chikungunya est transmis à l’homme par piqure de moustiques Tigres infectés, ce virus va alors tenter de pénétrer dans les cellules afin de s’y multiplier. Le jeu permettra donc de :

  1. Connaitre les structures de base des cellules humaines
  2. Comprendre les mécanismes utilisés par le virus Chikungunya pour se multiplier
  3. Comprendre comment les systèmes de défense du corps humain vont permettre de se protéger de ce virus

image MDMichalitsa Diakatou, Doctorante en 1ère année à l’Institut des Neurosciences de Montpellier (INSERM)

Sujet de thèse : Utilisation de la technique CRISPR-Cas9 pour le traitement des dystrophies rétiniennes autosomiques dominantes

Objectifs scientifiques à valoriser dans le jeu vidéo :

CRISPR-Cas9 est une technique récente permettant de corriger de manière rapide des erreurs dans l’ADN. Ces erreurs se retrouvent notamment dans les maladies génétiques comme les dystrophies rétiniennes qui conduisent à de la cécité. Le jeu permettra donc de :

  1. Avoir des notions de code génétique et de mutations de gènes
  2. Connaitre les principes de la complémentarité de l’ADN
  3. Comprendre les bases de la technique CRISPR-Cas9

image CDClaire Dupont, Doctorante en 2ème année à l’Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier (CNRS/UM)

Sujet de thèse : Régulation de la compaction de la chromatine dans des cellules pluripotentes et différenciées.

Objectifs scientifiques à valoriser dans le jeu vidéo :

Nos milliers de gènes (morceau d’ADN contenant une information pouvant être lue) sont disposés sur plusieurs mètres d’ADN. Or, ces mètres d’ADN doivent tenir dans un minuscule volume : le noyau de la cellule. Le jeu permettra donc de :

  1. Etudier l’organisation de l’ADN dans différents types de cellules (muscle, peau, cerveau)
  2. Montrer l’existence d’une structure spécifique selon le type de cellules
  3. Comprendre la complexité du maintien et de l’organisation de l’ADN

image EGEliot Geraud, Doctorant en 2ème année à l’Institut de Génétique Humaine (CNRS/UM), à Montpellier

Sujet de thèse : Dissection génétique de l’élimination d’ADN programmée chez Tetrahymena thermophila.

Objectifs scientifiques à valoriser dans le jeu vidéo :

Tetrahymena thermophila est un organisme unicellulaire avec 7 sexes différents. La machinerie cellulaire entretenant l’ADN chez l’homme est commune avec celle de Tetrahymena. Le jeu permettra donc de :

  1. Connaitre l’existence d’organismes possédant plus de deux sexes
  2. Comprendre la reproduction sexuée chez les unicellulaires
  3. Comprendre la transmission des gènes et des mutations (version altérée des gènes)

image HPHugo Payan, Doctorant en 2ème année à l’Institut de Génomique Fonctionnelle (CNRS/INSERM/UM), à Montpellier

Sujet de thèse : Réseaux associés aux récepteurs de la sérotonine : rôle et options thérapeutiques pour la maladie d’Alzheimer.

Objectifs scientifiques à valoriser dans le jeu vidéo :

La maladie d’Alzheimer est une maladie du cerveau la plus fréquente au niveau mondial. Il n’existe à ce jour aucun traitement capable de diminuer la progression de la maladie ou d’en diminuer les symptômes. Le jeu permettra donc de :

  1. Comprendre plusieurs aspects du fonctionnement d’une cellule, comme la notion de mouvement et d’assemblage de protéines (les partenaires)
  2. Expliquer l’apparition et la progression d’une maladie neurodégénérative comme Alzheimer
  3. Essayer de comprendre certains mécanismes cellulaires fondamentaux pour trouver un traitement à une maladie pour le moment incurable.

Présentation des partenaires de Genopolys pour ce projet 

Ces partenaires largement reconnus dans leurs domaines respectifs qu’ils soient scientifiques (Labex Epigenmed, Ecole Doctorale cbs2, CNRS, INSERM), dans le domaine des jeux vidéo (Ecole ArtFX) ou dans la médiation scientifique (Science Animation et Genopolys) garantiront la qualité scientifique, artistique et ludique des jeux vidéo scientifiques créés.

DU COTE SCIENTIFIQUE

Le Labex EpiGenMed

Le Labex EpiGenMed a été un des premiers retenus dans le cadre des projets « Laboratoires d’Excellence » des Investissements d’Avenir. Il s’agit d’un projet pluridisciplinaire en Biologie-Santé. EpiGenMed regroupe 58 équipes de recherche dans 14 institutions de recherche à Montpellier. Sa mission principale est de renforcer le potentiel scientifique local par un recrutement au niveau international de doctorants, de post-doctorants, et de chercheurs scientifiques. Ce Labex s’implique également dans la formation, à travers des colloques et enseignements, et dans la valorisation des résultats de la recherche.

EpiGenMed soutient le projet « Ma thèse en jeu vidéo ». Plusieurs des doctorants participants sont affiliés à EpiGenMed.

Pour plus d’informations : www.epigenmed.fr

L’Ecole Doctorale Sciences Chimiques et Biologiques pour la santé

L’Ecole Doctorale Sciences Chimiques et Biologiques pour la santé (ED-CBS2) couvre le large spectre des champs disciplinaires reliés au domaine de la Biologie-Santé et travaille donc dans un esprit de transdisciplinarité. Associée au Collège Doctoral de l’Université de Montpellier (UM), elle a pour objectif principal l'intégration professionnelle des doctorants comme jeunes chercheurs et, dans ce but, met en œuvre des actions pour favoriser l’insertion professionnelle des doctorants et la valorisation du doctorat.

L'ED-CBS2 dispose d'un potentiel d'encadrement d'environ 600 Habilités à Diriger les Recherches qui encadrent 360 doctorants au sein des 34 Structures de Recherche rattachées à l’ED-CBS2 installées majoritairement sur le site Montpellier-Nîmes et travaillant autant dans le secteur public que privé.

L'ED-CBS2 encourage les doctorants à participer activement aux séminaires de leur unité de recherche et, plus largement, aux séminaires et formations transversales et pluridisciplinaires proposées par le collège doctoral de l’UM ainsi qu’aux formations de l’ED-CBS2 réalisées en partenariat avec les plateformes de BioCampus.

En 2018, 12 doctorants ont bénéficié d’un soutien financier de L’ED CBS2 leur permettant de suivre la formation « Ma thèse en jeux Vidéo » (formation assurée par le CEMEA Occitanie) (#MaTheseJV). Cinq d’entre eux ont été sélectionnés par un jury (ED CBS2, Genopolys, Ecole ArtFX, Labex EpiGenMed) pour participer à la première édition de la Game Jam

https://edcbs2.umontpellier.fr
Twitter : @ed_cbs2
FaceBook : https://fr-fr.facebook.com/edcbs2/

La délégation régionale du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) en Languedoc Roussillon

Investi dans plus d'une cinquantaine d'unités de recherche et fort de plus de 2100 agents CNRS permanents et non-permanents et plus de 6000 personnels dans ses laboratoires, le CNRS est l’un des principaux acteurs de la recherche scientifique sur la circonscription Languedoc-Roussillon. Parmi ses nombreuses missions, la délégation régionale soutient les laboratoires dans leurs opérations de communication scientifique. Elle organise et coordonne des actions de diffusion de la culture scientifique auprès du public, c’est dans ce cadre que le service communication de la délégation régionale intervient dans « Ma Thèse en Jeu Vidéo ». Quatre des laboratoires desquels proviennent les cinq doctorants sélectionnés ont pour tutelle le CNRS.

La délégation de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) en Languedoc Roussillon

Le rôle du service communication est de permettre la diffusion des résultats des activités de recherche au sein de la communauté scientifique, mais aussi vers les professionnels de la santé, le grand public, les collectivités, les entreprises, les associations de patients, les enseignants... c’est dans ce cadre que le service communication de la délégation INSERM intervient dans « Ma Thèse en Jeu Vidéo ». Deux des laboratoires desquels proviennent les cinq doctorants sélectionnés ont pour tutelle l’INSERM.

Le service Infographie de l’Institut de Génomique Fonctionnelle (IGF, tutelles : CNRS/INSERM/UM)

Le service infographie de l’IGF s’occupe de la création des affiches et du making-off de « Ma Thèse en jeu Vidéo »

DU COTE JEU VIDEO

L’école ArtFX

Créée en 2004 par des professionnels passionnés du cinéma, de l’animation, des effets visuels et du jeu vidéo, ArtFX est une école reconnue internationalement pour ses formations de qualité, en phase avec la réalité du secteur, et sa pédagogie innovante. Elle prépare à une très large palette de métiers dans les secteurs des effets spéciaux numériques, de l’animation et de l’image de synthèse 3D, du jeu vidéo et de la programmation pour les effets visuels.

ArtFX attache autant d’importance au savoir-faire qu’au savoir-être. La formation des étudiants est complète et l’enseignement renouvelé en permanence en fonction de la réalité du marché. Les professeurs intervenants sont tous des professionnels ayant eu une expérience concrète dans les secteurs de l’image.

ArtFX et le jeu vidéo:

En 2014, ArtFX ouvre une formation dédiée aux métiers du jeu vidéo car le secteur est en plein essor. En 2016, le jeu vidéo est la 1ère industrie culturelle mondiale (101 milliards d’euros). La formation en 5 ans à ArtFX est très complète. Elle explore toutes les facettes de l’univers du jeu. La Game Jam fait partie intégrante de la pédagogie et elle permet aux étudiants d’apprendre à travailler dans des conditions similaires à celles des studios et de mettre en pratique leur savoir-faire. L’école ArtFX participe à ce projet en mettant à disposition des équipes d’étudiants de la section Jeu Vidéo pour la Game Jam et en communicant sur les événements liés à Ma Thèse en Jeu Vidéo.

Quelques chiffres clés:

4ème meilleure école VFX & 8ème meilleure école d’animation 3D au monde*
Dans le top 10 des meilleures écoles françaises de Jeu vidéo**
* Classement The Rookies 2017
** Classement Le Figaro 2017

Liens:

www.artfx.fr
Facebook : @ArtFX
Twitter : @artfx3d
LinkedIn : @art-fx
Vimeo / YouTube : ArtFX officiel

DU COTE MEDIATION SCIENTIFIQUE

SCIENCE ANIMATION

Science Animation développe et anime des lieux, des événements tels que la Fête de la Science, des communautés et des projets pour rendre accessibles à tous les sciences, les techniques et les innovations sur l’ensemble de l’Occitanie. Depuis plusieurs années, l’association place le numérique et la démarche d’innovation ouverte au cœur de ses actions. Science animation participe également activement à l’animation de réseaux d’acteurs, professionnels ou amateurs, souhaitant participer au rayonnement de la culture scientifique et technique.

Science Animation apporte son soutien pour la communication et l’animation de l’événement Ma Thèse en Jeu Vidéo.

GENOPOLYS

Genopolys est une Unité Mixte de Service portée par le CNRS, l’INSERM et l’Université de Montpellier qui œuvre essentiellement dans le domaine de la Biologie-Santé.

Le principal objectif de Genopolys est de rendre la science accessible au plus grand nombre, y compris des publics éloignés des sciences, que ce soit pour des raisons sociales, économiques, ou géographiques. L’activité principale à Genopolys consiste à créer des évènements culturels dans le domaine des sciences du vivant. L’ensemble de ces projets nécessite l’implication de nombreux chercheurs, doctorants et personnels des laboratoires de recherche de Montpellier. Dans ce contexte, le rôle de Genopolys est de sensibiliser les chercheurs à la diffusion de la culture scientifique et de les former à la médiation scientifique.

Genopolys porte le projet « Ma Thèse en Jeu Vidéo », un projet qui allie la formation à la médiation des doctorants en Biologie Santé, l’utilisation du jeu vidéo comme forme de médiation scientifique en association avec des experts du domaine et qui permettra de cibler un public jeune.

Manifestations précédentes